Faits, fictions et prédictions Nelson Goodman

ISBN:

Published: 1985

Paperback

136 pages


Description

Faits, fictions et prédictions  by  Nelson Goodman

Faits, fictions et prédictions by Nelson Goodman
1985 | Paperback | PDF, EPUB, FB2, DjVu, audiobook, mp3, RTF | 136 pages | ISBN: | 6.17 Mb

Faits, fictions et prédictions est un chef-d’œuvre de la philosophie analytique nord-américaine. En à peine plus de cent pages d’une prose dont on ne saurait retrancher le moindre mot, l’auteur renouvelle l’étude du problème de l’induction légué parMoreFaits, fictions et prédictions est un chef-d’œuvre de la philosophie analytique nord-américaine.

En à peine plus de cent pages d’une prose dont on ne saurait retrancher le moindre mot, l’auteur renouvelle l’étude du problème de l’induction légué par David Hume. Il a perçu les étroites relations qui unissent quatre catégories de problèmes : l’interprétation des énoncés contrefactuels (comme “ Si j’étais riche, ma deux-chevaux serait une Rolls-Royce ”) dont les antécédents sont faux - l’interprétation des énoncés contenant des termes dispositionnels comme “ soluble ” - la nécessité de distinguer les lois scientifiques des simples généralisations accidentelles et le problème de l’induction ou de la projection de prédictions portant sur des cas inobservés à partir de connaissances portant sur des cas observés.

L’ouvrage s’organise autour de la formule et de la solution de la fameuse énigme de l’induction. Goodman invente le prédicat de couleur “ vleu ” qui s’applique à toutes les choses examinées avant l’an 2000 et sont vertes ou à toutes les choses non examinées avant cette date et sont bleues. Comme toutes les émeraudes que nous avons examinées se sont révélées vertes, les prédicats “ vert ” et “ vleu ” s’y appliquent.

Donc nous sommes portés à prédire de la première émeraude qui sera examinée le 1er janvier 2000 conjointement qu’elle sera verte et qu’elle sera bleue. Mais ces deux prédictions ne peuvent pas être simultanément vérifiées : la première émeraude bleue à être examinée le 1er janvier 2000 sera bleue et non pas verte. Qu’est-ce qui nous fait préférer l’usage de mots comme “ bleu ” et “ vert ” à des mots comme “ vleu ” et “ blert ” pour accomplir nos inférences non démonstratives ? Artiste autant que logicien, Goodman subordonne l’intérêt des méthodes à la profondeur philosophique.‑‑‑‑‑ Table des matières ‑‑‑‑‑Avant-propos à la 4e édition – Introduction à la 1ere édition (1954) – Introduction à la 3e édition (1973) – Introduction à la 4e édition (1983)Dans de beaux draps (1946)I.

Le problème des conditionnels contrefactuels. 1. Aspects généraux du problème – 2. Le problème des conditions pertinentes – 3. Le problème de la loiProjet (1953)II. Le trépas du possible. 1. Préface : Sur la conscience philosophique – 2. Les contrefactuels – 3. Les dispositions – 4. Les possibles – 5. Le trépasIII. La nouvelle énigme de l’induction. 1. Le vieux problème de l’induction – 2. La dissolution du vieux problème – 3. La tâche constructive de la théorie de la confirmation – 4.

La nouvelle énigme de l’induction – 5. Le problème endémique de la projection ..IV. Vers une théorie de la projection. 1. Un nouveau regard sur le problème – 2. Projections réelles – 3. Solution des conflits – 4. Projectibilité par présomption – 5. Projectibilité comparative – 6. Tour d’horizon et conjectureIndex



Enter the sum





Related Archive Books



Related Books


Comments

Comments for "Faits, fictions et prédictions":


akademiavictoria.pl

©2010-2015 | DMCA | Contact us